Partagez cette page

Gros plan sur une application

Tri des films en polyéthylène (PE) : une application pleinement opérationnelle

25 février 2016

Gros Plan sure une application

Du fait de la difficulté de les trier, les emballages en films en polyéthylène n’étaient pas recyclés jusqu’à récemment. La mise au point d’un procédé de tri efficace a rendu possible la mise en place d’une filière viable et l’extension des consignes de tri des emballages plastiques.

Du fait de leur grand nombre dans les flux à trier, de la disparité de leurs formats et de leur comportement balistique proche de celui des fibreux, les films plastiques (films d’emballage et sacs) ont jusqu’ici été les emballages les plus difficiles à trier dans les centres de tri. Afin de parvenir à de bonnes performances de captage et de qualité, une automatisation de leur tri, le plus en amont possible dans le process de tri était nécessaire.

Le projet Recyfilms

La mise au point du process adéquat a été réalisée à l’occasion du projet Recyfilms, séléctionné par Eco-Emballages et co-financé par l’ADEME, avec quatorze autres projets dans le cadre de son programme pour le développement du recyclage des emballages ménagers en plastique.

Le projet Recyfilms, lancé à l’initiative de TOMRA, réunissait deux autres partenaires industriels : Valorplast, Pizzorno Environnement et Arval. Il s’est déroulé au centre de tri SMA du Muy (Var) exploité par Pizzorno Environnement, de 2012 à 2014, avec pour mission de mettre en œuvre, tester et optimiser la séparation des films PE en centre de tri (Cdt), produire une qualité de films PE acceptable par l’industrie du recyclage, et analyser les conditions techniques et économiques du tri des films PE en centre de tri.

Il a permis de démontrer qu’atteindre en centre de tri un niveau de pureté en PE supérieur à 90 %, permettant le développement de l’industrie du recyclage, était possible, et ce, dans des conditions économiques maîtrisées. Ceci passait toutefois par une adaptation conséquente des process de tri.

La combinaison de plusieurs solutions techniques (tri optique et mécanique) a permis de mettre au point le procédé Recyfilms et de parvenir à un bon captage des films, tout en améliorant significativement les conditions de tri des opérateurs, les débits traités par les centres de tri et les coûts de traitement des films. Cette solution est aujourd’hui progressivement intégrée dans les installations existantes accueillant les collectes soumises à l’extension des consignes de tri des emballages en plastique.

Le procédé

La solution technique validée par le projet correspond à l’installation d’un process (balistique + tri optique binaire) combinant tri manuel des grands films et tri automatique des autres films.

En tête de process, les grands films sont captés manuellement au pré-tri. Notons qu’en permettant aux opérateurs de se concentrer uniquement sur les films de grande taille, le dispositif améliore significativement leurs conditions de travail avec une baisse du nombre de gestes de 40 %.

Les valorisables orientés par erreur sur les lignes de tri corps creux et corps plats sont centralisés en aval de ces lignes puis triés par le procédé Recyfilms. Le crible balistique renvoie les corps creux et autres barquettes sur la ligne dédiée à leur séparation tandis que le tri optique sépare les films du reste du flux (quant à lui dirigé vers les refus).

Au niveau de Recyfilms, la fonction de captage est assurée par le crible balistique, tandis que la pureté du flux est atteinte grâce au tri optique : 96 % des films entrants sur Recyfilms sont ainsi captés et le système de tri optique TOMRA permet d’éliminer 95 % des films refusés et 98 % des fibreux présents dans le flux de films.

A la sortie du centre de tri, on obtient un flux de films PE avec une pureté de 85 à 90 %, sans contrôle manuel et sans mélange avec d’autres sources d’apport, et compatible avec les prescriptions techniques minimales conditionnant le financement du tri par Eco-Emballages. Mais il est encore possible d’augmenter le taux de pureté en ajoutant les films triés manuellement.

Voir en vidéo le module Recyfilms installé au centre de tri du Muy : cliquer ici