Partagez cette page

TOMRA SORTING RECYCLING PRESENTE AUTOSORT COLOR POUR SEPARER LE VERRE DES DECHETS MENAGERS

La nouvelle technologie récupère davantage de verre pour le recyclage, avec un taux de pureté supérieur à 95%.

11 décembre 2018

TOMRA Sorting Recycling présente la nouvelle AUTOSORT COLOR, une machine qui fonctionne en combinaison avec AUTOSORT LASER pour séparer le verre des déchets ménagers avec une efficacité sans précédent. AUTOSORT COLOR permet d’atteindre un taux de pureté supérieur à 95 % avec un rendement élevé, même si les matériaux introduits sont humides, poussiéreux ou sales.

Bien que le verre soit collecté séparément dans de nombreux pays, une quantité importante de verre récupérable se retrouve néanmoins en mélange dans les déchets des ménages et des entreprises. La teneur en verre dans les déchets ménagers en Europe varie généralement entre 3,5 % et 9,8 %. Par ailleurs une étude menée par la FEVE (Fédération européenne du verre d’emballage) a révélé que la collecte du verre des déchets ménagers pour le recyclage varie considérablement d’un pays à l’autre. La Suède, la Norvège, la Suisse et le Luxembourg affichent tous un taux de récupération supérieur ou égal à 95 %, mais dans la plupart des pays d'Europe occidentale, ce taux n'est généralement que de 68 % à 75 % et, dans cinq pays d'Europe de l’Est, il est inférieur à 40 %.

AUTOSORT COLOR permettra aux centres de tri d'extraire et de vendre ce verre, qui sinon ne pourrait pas être recyclé. AUTOSORT COLOR aide également les centres de tri à minimiser les risques d'interruption, ainsi que les coûts liés aux arrêts et réparations des dommages pouvant être causés par le verre à des machines non conçues pour le tri de ce matériau.

AUTOSORT COLOR permet en outre de réaliser des économies en aval du processus de tri, car la présence de verre dans les déchets ménagers peut entraîner des coûts d'incinération plus élevés. Extraire davantage de verre des déchets ménagers permettra également de réduire les coûts de mise en décharge. Cliquez ici pour voir l'animation AUTOSORT COLOR.

Valerio Sama, vice-président et responsable du recyclage de la gestion des produits, a déclaré: «Dans la plupart des pays du monde, il existe un important potentiel d’amélioration de la récupération du verre provenant des déchets ménagers et commerciaux. Trier plus de verre pour le recycler est meilleur pour l'environnement tout comme pour la rentabilité des centres de tri. Avec AUTOSORT COLOR, il est maintenant possible de combiner ces deux avantages.»

Un process sur deux machines qui permet de récupérer plus de 80 % du verre avec une pureté de 95 %

En développant AUTOSORT COLOR, TOMRA s'est fixé comme objectif de récupérer au minimum 80 % du verre contenu dans les déchets ménagers, dont au moins 95 % avec une qualité suffisante pour le vendre. Ces objectifs ont déjà été systématiquement atteints pendant plusieurs mois dans quatre centres de tri en Allemagne et en Espagne, dont l’un qui trie jusqu'à 3 000 tonnes de verre par an. Ce succès a été rendu possible par le process de tri sur deux machines, utilisant d'abord AUTOSORT LASER, puis AUTOSORT COLOR.

Un prétraitement constitue la première étape du processus de retrait du verre des déchets ménagers. Après le passage de ces derniers dans un ouvre-sacs, la fraction fine (0-80 mm) est criblée de manière classique. Cette fraction est ensuite divisée en trois par un tamis vibrant à deux étages : une fraction fine de 0 à 8 mm de diamètre (déchets organiques, sable…), une fraction médiane de 8 à 60 mm et une fraction grossière de 60 à 80 mm.

Au cours de la deuxième étape, la fraction moyenne, qui contient la plus forte teneur en verre, est soumises à une séparation densimétrique. Les fractions les plus légères sont ainsi supprimées et les fractions les plus lourdes envoyées vers l'unité AUTOSORT LASER, où une combinaison des technologies de détection laser (LAS) et proche infrarouge (NIR) permet de séparer le verre du reste des matériaux.

Dans la troisième et dernière étape du processus, la machine innovante AUTOSORT COLOR classe les fractions de verre à l'aide d'une caméra hautes performances et retire toutes les impuretés résiduelles du verre. Le résultat est la récupération d’un verre de pureté élevée et toujours supérieure à 95 %, pouvant être revendu.