Partagez cette page

TOMRA SORTING RECYCLING CREE UN POSTE MANAGERIAL POUR AFFIRMER SA STRATEGIE EN FAVEUR D’UNE NOUVELLE ECONOMIE DU PLASTIQUE

Cette nouvelle nomination reflète le plein engagement de TOMRA au profit d’une vision ambitieuse de l’économie circulaire.

10 décembre 2018

TOMRA Sorting Recycling a nommé László Székely, ingénieur en développement commercial, au nouveau poste de responsable Nouvelle Economie du Plastique. Cette initiative réaffirme l’engagement de TOMRA à l’égard des objectifs de la Nouvelle Economie du Plastique (NEP) et permettra à l’entreprise de progresser vers la réalisation d’objectifs différents de ceux de ses autres activités commerciales.

L’équipe Nouvelle Economie des Plastiques de TOMRA s’emploiera à encourager le tri et le recyclage des plastiques post-consommation tels que les polyoléfines et les styrènes, à faire changer la pratique répandue qui consiste à les incinérer ou à les envoyer en installations de stockage de déchets. TOMRA s’engage également à travailler avec les producteurs d’emballages afin de rendre les emballages plus recyclables; à réduire leur dépendance vis-à-vis des matières premières ; et à contribuer à la modernisation des plastiques post-consommation, de manière à rendre possible l’utilisation de davantage de matériaux recyclés plutôt que vierges.

László Székely a rejoint en 2012 la marque TOMRA TITECH (rebaptisée depuis TOMRA Sorting Recycling), après des études en gestion des déchets et en traitement des sites contaminés à l’Université Technique de Dresde, en Allemagne. En tant qu’ingénieur en développement commercial, László était le spécialiste référent chez TOMRA pour les applications d’extraction du verre dans les différents flux de déchets, avec également la responsabilité du développement de La machine de tri du verre AUTOSORT Laser. Il a aussi participé de près à la planification et à la construction des deux premiers centres de tri automatisé sur déchets ménagers en Hongrie, et a aidé deux grandes marques à moderniser leurs plastiques (polypropylène) pour les rendre recyclables. Depuis 2017, László est impliqué dans des projets portant sur les emballages en polyoléfines recyclé, sur les barquettes en PET et il collabore avec des entreprises d'emballage et de transformation.

« Je suis ravi que mon dévouement et mon expertise aient été reconnus de cette manière, car progresser vers une nouvelle économie du plastique est si important !, se réjouit László Székely. Lorsque j’ai rejoint TOMRA, j’étais très enthousiaste, car j’admirais l’entreprise pour son rôle de pionnier technique et sa position de leader du marché. Sept ans plus tard, l’esprit novateur de cette société me semble toujours aussi exaltant. »

Les travaux de TOMRA sur la NEP impliqueront également, à un niveau supérieur, Jürgen Priesters, vice-président et directeur du développement des activités de recyclage, et Charlotte Glassneck ingénieure en développement commercial.

Le concept de nouvelle économie du plastique, fondé sur les principes de l’économie circulaire, a été créée par la fondation Ellen MacArthur avec trois ambitions : créer une économie efficace du plastique post-consommation en améliorant les conditions économiques et le recours à leur recyclage, leur réutilisation et leur biodégradation contrôlée dans des applications ciblées ; réduire drastiquement les rejets de plastiques dans les milieux naturels (en particulier l'océan) et autres impacts négatifs; et découpler les plastiques de l’utilisation de matières premières fossiles. Bien que ces objectifs aient été lancés en 2016 sous la forme d'une initiative triennale, ils ont bâti un élan qui inspirera l'action pour de nombreuses années.